Un projet Labex Arts H2H
 
Architectures de mémoire et multidiffusion

2 – Projet Sky Memory Vasulka

Le travail  de recherche et d’expérimentations autour du Sky Memory Vasulka s’est déroulé en 2014 au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, Roubaix. Cette institution nous a accueilli pour deux sessions de travail de 15 jours chacune. Les recherches plastiques portent sur les façons d’exposer l’archive vidéo et de la rendre accessible au plus grand nombre dans un espace d’exposition conçu comme un planétarium.

 

 

La première session s’est déroulée du 6 au 19 janvier 2014. Elle nous a permis d’établir un cahier des charges en vue du travail sur la mise en forme des archives des artistes Steina et Woody Vasulka.

- Nous avons tout d’abord longuement dialogué avec les Vasulka de manière à pouvoir créer un logiciel de réalité virtuelle à même de proposer des visualisations en 3D d’étoiles dont la surface serait des vidéos. Le prototype d’un logiciel, réalisé sur place, a résulté de ces échanges.

 

Nous sommes allés ensuite à Gand rencontrer le directeur de la fondation Liedts-Meesen, M. Alain Liedts, pour présenter notre projet et envisager comment nous pourrions développer une collaboration sous la forme, par exemple, de la coproduction d’une exposition où une archive des Vasulka serait montrée avec l’un des dispositifs développés à travers le Labex Arts-H2H.

 

Partenaires présents : Jean-Marie Dallet (université Paris 8, Labex Arts-H2H), Don Foresta (Fondation Marcel), Steina et Woody Vasulka (artistes), Philippe Boisnard, Frédéric Curien (SLIDERS_lab, ÉESI), Pascale Prunier et Eric Prigent (Le Fresnoy), Alain Liedts (Fondation Liedts-Meesen), Isolde de Buck (commissaire pour la Fondation Liedts-Meesen).

 

Première session, 6 au 19 janvier 2014

 


Vue du Fresnoy, pont de la rue du Fresnoy. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Disque dur, Steina et Woody Vasulka. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Séance de travail dans un des studios vidéo du Fresnoy. De droite à gauche : Philippe Boisnard, Frédéric Curien, Don Foresta, Woody Vasulka. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Visite à la Fondation Liedts-Meesen. De dos : Steina Vasulka puis de droite à gauche : Don Foresta, Woody Vasulka, Frédéric Curien, Isolde de Buck. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Dessin préparatoire pour l’élaboration du logiciel Vasulka_SLIDERS_apps. © Jean-Marie Dallet

 

 

 
Dessin préparatoire pour l’élaboration du logiciel Vasulka_SLIDERS_apps. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Dessin préparatoire pour l’élaboration du logiciel Vasulka_SLIDERS_apps. © Jean-Marie Dallet

 

 

 

Deuxième Session,  du 1 au 15 septembre 2014

La deuxième session a eu lieu du 1 au 15 septembre 2014. Nous avons donné à expérimenter aux Vasulka un logiciel pour leur permettre de créer des planètes virtuelles en 3D. Ce logiciel pourra faire l’objet d’une édition et être éventuellement commercialisé par le musée. Il a été développé sur Max/MSP par Jean-Marie Dallet (Université Paris 8, Laboratoire AI-AC), Frédéric Curien et Hervé Jolly (SLIDERS_lab, ÉESI).

 

Partenaires présents : Don Foresta (Marcel), Steina et Woody Vasulka (artistes), Frédéric Curien, Hervé Jolly (SLIDERS_lab, ÉESI), Andrea Lissoni (Conservateur média, Tate Modern de Londres), Alain Fleicher (Directeur, Le Fresnoy), Pascale Prunier (Responsable des expositions, Le Frenoy), Eric Prigent (Coordinateur création numérique).

 

 


Séance de travail dans un des studios vidéo du Fresnoy. Premier plan : Woody Vasulka ; arrière plan : Steina Vasulka qui regarde l’une de ses vidéos. © Jean-Marie Dallet

 

 


Séance de travail dans un des studios vidéo du Fresnoy. De droite à gauche : Don Foresta, Hervé Jolly, Steina Vasulka, Frédéric Curien. © Jean-Marie Dallet

 


Au restaurant près du Fresnoy. De droite à gauche : Frédéric Curien, Pascale Pronnier, Andréa Lissoni, Woody Vasulka, Don Foresta, Steina Vasulka, Hervé Jolly. © Jean-Marie Dallet

 

 

Dépassant le périmètre de la recherche définie dans le projet « Architecture de mémoire et multidiffusion », quatre films expérimentaux de vidéo ont été réalisés durant la résidence au Fresnoy. Trois d’entre eux constituent l’installation Lucifer’s Commission ; le quatrième, Digital Vocabulary, remet en scène l’archive des planches consacrées à une tentative d’exploration systématique du langage numérique. Ils font partie de l’exposition, Au commencement était le bruit..., que consacre l’espace multimédia Gantner aux Vasulka. Exposition du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015.

 

 


Mise en place de l’installation Lucifer’s Commission (Woody Vasulka & SLIDERS). Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit..., du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

 


Woody Vasulka et Frédéric Curien au travail durant l’installation de l’exposition. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet


Un moment de détente durant l’installation de l’exposition. De droite à gauche : Frédéric Curien, Steina Vasulka, Yann Beauvais et Woody Vasulka. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

 
Ouverture de l’exposition par la responsable de l’espace multimédia Gantner, Valérie Perrin. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

 
Copie d’écran. Woody Vasulka & SLIDERS [F. Curien, J.-M. Dallet, H. Joly], Lucifer’s Commission, vidéo numérique, 2014. 3 écrans, 12 x 2,28 m, son, couleur, temps infini. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

 

 

 


Copie d’écran. Woody Vasulka & SLIDERS [F. Curien, J.-M. Dallet, H. Joly], Digital Vocabulary, vidéo numérique, 2014. N&B, temps infini. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

Copie d’écran. Woody Vasulka & SLIDERS [F. Curien, J.-M. Dallet, H. Joly], Digital Vocabulary, vidéo numérique, 2014. N&B, temps infini. Espace multimédia Gantner, exposition Steina et Woody Vasulka, Au commencement était le bruit...,du 11 octobre 2014 au 24 janvier 2015. © Jean-Marie Dallet

 

 

 

 

Un projet Labex Arts H2H